Les radiocommunications, un loisir scientifique

Les radioécouteurs, cibistes et radioamateurs partagent la même passion pour les radiocommunications. Il s'agit cependant de pratiques qui reposent sur des réglementations différentes.

Les radioamateurs ont plus de possibilités car ils sont autorisés à émettre sur de nombreuses bandes de fréquences réparties sur tout le spectre radioélectrique avec des puissances d'émission supérieures.

En revanche, ils doivent disposer d'une licence obtenue après réussite à un examen dont le niveau reste accessible à tous, quel que soit le niveau d'instruction ou la profession, y compris aux enfants (en France il n’y a pas de limite d’âge pour devenir radioamateur).
 

Pourquoi devenir radioamateur ?

Ici, le mot «amateur» doit être compris dans son sens premier «Celui qui a un goût vif pour une chose».

Le radioamateur expérimente, à titre uniquement personnel et sans intérêt pécuniaire, des technologies ou des équipements qu’il fabrique parfois lui-même et qu'il utilise pour communiquer avec d’autres radioamateurs.

Cela lui permet d'acquérir des connaissances techniques (en radio, en électronique) et de développer des liens d'amitié entre «amateurs» de différents pays.

Aujourd’hui, les équipements radio sont interfacés, voire intégrés avec l'informatique et internet facilite l’accès aux informations, aux composants électroniques et aux équipements nécessaires pour pratiquer ce hobby.

Les modes de communication utilisés vont des plus anciens comme le morse jusqu’aux modes numériques les plus récents. Les activités possibles sont suffisamment variées pour que chacun les pratique selon ses goûts.

Il y a environ 2 millions de radioamateurs dans le monde (14 000 en France), dont environ 15 % de femmes.

Lors des catastrophes, les radioamateurs peuvent contribuer aux opérations de secours car ils savent établir des communications même lorsque les réseaux classiques (internet, téléphone, satellites) ne sont plus opérationnels.
 

Devenir radioamateur avec le Radio-Club de Teyran

Parce que « devenir radioamateur » ne se résume pas à « passer la licence » le Radio-Club de Teyran propose aux candidats un accompagnement complet leur permettant :

  • de se familiariser avec le monde de la radio,
  • d'appréhender les différentes facettes du radio-amateurisme,
  • pour les débutants de s'initier à la soudure, à se servir d'un contrôleur universel, etc,
  • de faire de l'écoute et donc d'apprendre à trafiquer sur les bandes amateur,
  • et enfin de préparer l'examen ANFR en vue d'obtenir la licence et un indicatif radioamateur.
     

Préparer l'examen ANFR

Supports disponibles sur internet

Les candidats à l’examen ANFR trouveront sur internet des supports leur permettant de travailler à la maison. Nous recommandons notamment :

  • pour aborder les différents « Chapitres » du programme de l’examen, de visualiser les vidéos réalisées par le Radio-Club de Cestas F6KUQ qui sont accessibles depuis la page http://f6kuq.r-e-f.org/formation/video/
  • pour progresser et se tester, d'utiliser le logiciel Exam1 qui est accessible gratuitement en ligne à l’adresse https://exam1.r-e-f.org/
    Il contient une base de questions alimentée par les comptes-rendus que transmettent les candidats après avoir passé leur examen ANFR. Son ergonomie est proche de celle du logiciel utilisé par l’ANFR.
    Lors de l’affichage des questions (ou des réponses), un bouton « Cours » permet d'accéder au paragraphe correspondant du document édité par le Radio-Club de la Haute Île (F6KGL-F5KFF) à Neuilly sur Marne.
    Le cours complet est téléchargeable au format pdf ou disponible en ligne.

 
Supports spécifiques au Radio-Club de Teyran

En complément, le Radio-Club de Teyran dispose de supports spécifiques :

  • des documents d'« Introduction » et des « Aide-mémoire »,
  • des documents « d’initiation » (extraits de livre ou de magazine) destinés aux candidats dont les connaissances de base ne permettent pas d’appréhender directement les supports de préparation à l’examen ANFR,
  • des « Fiches » de synthèse correspondant aux différents « Chapitres » du programme et des « Questionnaires » qui reprennent, pour chaque « Fiche », les questions d’Exam1 les plus piégeuses ou les plus représentatives,
  • des documents complémentaires au programme de l’examen ANFR, pour apprendre à « Ecouter et trafiquer sur les bandes amateur ».

 
Accompagnement personnalisé

Pour compléter le travail individuel que les candidats réalisent à la maison à l'aide des supports ci-dessus, le Radio-Club est là pour répondre à leurs interrogations et fournir des explications complémentaires.
 

Pour en savoir davantage

Venez nous rencontrer au Radio-Club (adresse et plan d'accès disponibles sur la page Contact).

A titre d'information documents que vous pouvez consulter
Radioamateur ... c'est très simple
Devenez Radioamateur
Plaquette Radioamateur
Radioamateur pourquoi pas